Sus lu chamin

Quauquas micropoësias trobadas sus lu chamin dau bicitrabalh :

‘Questa rapieta, ‘queu mandin
Que ‘quò n’en faguesse un’ auei
‘La sera jà a la siesta.

Cette rapiette ce matin
S’il fait chaud aujourd’hui
Sera déjà à la sieste.

Fugir, leu-leu
Entau faguet ‘na cerva per ‘queu chamin.
— Dins un tau bruch.

Un chevreuil s’enfuit
Par ce chemin, apeuré.
— vacarme assourdissant.

Alai d’aquilhs juncs
Pijon e non pas canard
Desenvibladura.

Derrière ces joncs
Un pigeon au lieu d’un canard
Désillusion matinale.

Ò sonjar crebar
Mas apercebre un boton
Nenufar coma ‘na « f » fantasmatica.

Le croire mort
Mais apercevoir un bouton
Nénufar avec un «f» fantasmagorique.

sela

La plueia se siclet
‘Na minuta
Sus la sela.

La pluie s’est assise
Un instant
Sur la selle.

Calma serva
‘Na nivolada banturla
E se banha los pés.

Calme point d’eau
Les nuages prennent un temps
Pour un bain de pieds.

E n’i a gaire, sabe gran coma faguí, un « filtre » se placet sus lu porta-onda. Qu’es lu nenufar «boton » que pensava crebat :

nenufar_1

Un poton dau solelh
Zò fara lutz dins la serva
— Los pès gaulhòs.

nenufar_2

Un baiser du soleil
Le fera éclairer la mare
— Les pieds dans la boue.

E forçadament, l’enser passí vieisar la flor, duberta :

nenufar_3

Un commentaire Ajouter un commentaire

Pòdetz far la linga de palha aquí :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.