« Auschwitz es mon manteu » — Ceija Stojka

« Moi Ceija je dis qu’Auschwitz vit et respire aujourd’hui encore en moi je sens aujourd’hui encore la souffrance Chaque brin d’herbe chaque fleur là-bas est l’âme d’un mort » Veiquí lu darnier de cuberta d’aqueu libreton de poësia « Auschwitz est mon manteau, et autres chant tsiganes ». L’autritz es nascuda dins l’Autricha de … Lire la suite de « Auschwitz es mon manteu » — Ceija Stojka

Publicités

Pòde pas i creire — Fukushima, Nagasaki, Hiroshima, haiku & tanka

« La boule de feu bleu sur le moment je n'en vis que la beauté ! 73884 atomisés morts je ne le sus qu'après » Oyama Takami L’eideia d’aqueu libreton deguet neisser passat l’auvarí de 2011. Per beucòp de monde, l’istòria tornava coma ‘na redita per los dau Japon. Mai Fukushima, qu’eria la tresesma vetz … Lire la suite de Pòde pas i creire — Fukushima, Nagasaki, Hiroshima, haiku & tanka

Daus viatges grands d’autravetz

Emai siguessem pas lu jorn de las criticas « germanopratinas » dins lu pòste, dos pitits libres per parlar « expedici’s » daus temps ancians. « Le journal de Tosa » Ki no Tsurayuki Lu vint-unesme jorn de la dotzesma luna de l’annada quatre (adonc l’an 935), un governor dau canton de Tosa daissa sa … Lire la suite de Daus viatges grands d’autravetz

Dans la Combi de Thomas Pesquet

Porriá ne’n contar e dire que trobí lu temps de legir quante ‘ní ‘chaptar un bilhet de tren per ‘nar a Esgolesme. Que vertadierament fau ne’n voler per voiajar mai ‘na becana sus las linhas dichas « regionalas », afe, qu’es un secret per degun que i a dau monde per ‘bilhar l’anciana companhia dau … Lire la suite de Dans la Combi de Thomas Pesquet

Ussèl – Montluçon — Julien Dupoux

Ussèl-Montluçon « mémoire sur la ligne de chemin de fer » dau Julien Dupoux, per balhar lu titre dins son entier. N’en 2008, la linha dau chamin de fer dintre Ussèl e Montluçon es per estre barrada, definitivament, per totjorn, per tot jamai… e ‘queu libre ne’n es ‘na cridada, ‘na cridada bela. Lu libre es pas … Lire la suite de Ussèl – Montluçon — Julien Dupoux