#octobreu — mòstra / pressi’ / chausida / agre / jaspit

Sei tardier dins l’escritura daus « octobreu », mas coma lu sartre alhors, ne’n tene 5 d’un còp.

Ò sabe, qu’eriá 7 per se, mas, sem pas dins lu mesma monde 🙂 e comprene mai-que-tot que me fau tornar trabalhar un pauc la fin d’una istòria escricha de’n prumier dins la linga de l’empiri.

#octobreu — mòstra / pressi’ / chausida / agre / jaspit

‘Quel obrador d’escritura ‘nava se ‘chabar tant coma eu fviá desbutat : mau !

De la pressi’ d’empertot ad un punt que ‘quò virava au vin agre per lu valhent goiat que fasiá mòstra de bona volontat per continuar d’estre au mitan d’una chaussida tant p’ita d’esfetas maladobadas.

« N’i a tròp de caracteris, ses apres far daus copiat-jaspits d’autres estages d’escritura. Tira-te daus endrechs ente ses benaise ! »

Eu se trompet ‘na vetz de mai dins ‘quela istòria de 500 carateris e son eròi se colenet dins los borriers numeriques.

_x_x_

528

#octobrève — montre / pression / choix / aigre / collé

Cet atelier d’écriture allait se terminer comme il avait commencé : Mal !

Trop de pression partout, ça virait au vin aigre pour un héros qui faisait pourtant montre de bonne volonté pour continuer d’exister parmi un si petit choix d’aventures scribouillées.

« Trop de caractère, trop de caractère, tu nous fais un copié-collé des autres stages d’écriture. Quitte ta zone de confort ! »

Trop de caractère, okè. Le héros passa de fade à fat, et mourut le torse écrasé d’un glissé-déposé dans la corbeille.

_x_x_

500