23 — Mandin

Los fuòcs celestiaus
Costumiers per pinturar
Tots los mandins dau ralh.

Pas un vertadier « haiku », nonmàs l’ilustracion de la fotografia.

Les feux célestes
Fidèlement révèlent
Tous les matins du rail.


Au chap de l’an, per los bons votz, aviá dich sus mon ciber-quasernet becana (>fr) que faudriá prener quauquas vetz la peina de per gaitar lu solelh « se levar ».

‘Queu mandin, ‘quò brandava dins los ciaus.

😀

Pòdetz far la linga de palha aquí :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.