Simòna Veil

Sem ne’n 1979, lu temps de las elecci’s de l’Euròpa.
Le filmonet seguent nos balha la clarda sus çò que pòt estre lu costat suau de la Simòna Veil :

Jurt’avant de se’n anar e qu’una barelha sautesse, Simòna Veil tenguet de dire lu fond de sa pensada a los de l’eistrema drecha :

« Setz pas talhats per m’espaurir. Ai subrevescuda a pieg. Setz aures que daus SS aus pitits pès »

diguet alaidonc l’eschapada daus camps de concentraci’.

Publicités

Pòdetz far la linga de palha aquí :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s