St Junian sus París-Inter

Las votacions son bestòt ‘chabadas, lu monde virara be tot-parrier que quò siguesse los de  la drecha faucialista, los de la drecha dau centre, los de la drecha oficiala…

Coma ai de la bon’avenaça ni per los uns e ni per los autres, ‘ribara quò que deu ‘ribar. Mas, dau mesma biais, sei un Jan-La-Becana e un minja-raiça per doas grandas faças de ma personalitat.

Tant pense que lu vendor de sablon es be tròp « investit d’una charja poderosa » de per los e las medias sens doblidar los « ecologistes » — eu deuriá far mielhs que la ministressa de la verdituda, queraque —, tant sabe res dau ministre dau minjar. D’aici pensar que París-Inter fasiá la propaganda per sas eideias, per « lu mielhs dau meschaënt », dins lu canton de St Junian, adonc, veiquí lu liam de bana coma la persentaci’ :

Yves Decaens s’est rendu en Charente limousine dans la région de Saint-Junien, où depuis 2001, un collectif d’agriculteurs désormais regroupés dans le GIEE (Groupement d’intérêt économique et environnemental) Cendrécor, s’est associé à la papeterie industrielle locale. Celle-ci fournit ses cendres résiduelles, qui, épandues sur les cultures fourragères en améliorent la productivité. Résultat, les éleveurs travaillent en autonomie alimentaire.


De segur, qu’es pas dins ‘queu reportatge que vai estre pausada la question de çò que n’i a dins los cendrons espandits dins los prats…

Publicités

Pòdetz far la linga de palha aquí :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s