Las becanas an ‘na bureucracia maitot

Sabetz qu’un de mos juòcs los mai aimats es de far de las comparasons dintra ‘na comunautat ‘n’autra. per eisemple los gais e los occitans, que los pensadors de gaitituda son mai d’una vetz « fòra sole  (benleu sola ?) ».

Un bilhet dau ‘vendres per vieisar que costat becana, qu’es un pauc parier, la bureucracia minja las forças militantas « dau terrenh » per servar sos interests.

Si l’avenir du vélo est mal engagé en France, c’est aussi à cause de sa bureaucratie interne. Le saviez-vous: parmi toutes les organisations cyclistes, certaines agissent dans l’ombre sans que le plus grand nombre imagine jusqu’à leur existence. La FFCT, la FFC, la FUB, oui on connait, ce sont les trois principales fédérations représentant le […]

via Les cyclistes ont aussi leur bureaucratie — velomaxou

Publicités

Une réflexion sur “Las becanas an ‘na bureucracia maitot

  1. Aredius44 30/09/2016 / 10:36

    Le comble est l’ECF, European Cycling Association. Des plaçous extra. Des voyages, des gueuletons…. Mais, positivons comme disent les banquiers, repris par nos répétiteurs patentés, il doit bien en rester quelques bonnes choses.

    Comme le European Cycling Lexicon qui peut servir dans une association comme Vélocampus à Nantes où l’on reçoit pas mal d’étudiants étrangers. Vous pouvez commander un lot de ces lexiques à ten@eesc.europa.eu

    Il semble que ces lexiques dorment dans des cartons.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.