Paubre monde

Dissabde lu tipe eriá « beleu musulman »,

eimatge raubat sus lu compte toïteir dau Mourad Guichard (>fr).

Dimenc, eu eriá « beleu gai », o b’etot « bi »,

Capture d'écran - 29032015 - 10:11:19eimatge tirat dau site GayStarNew (>fr).

Deman, diluns, ‘nam aprener qu’eu eriá un minja-raiça*.

E de segur passe sus las teorïas complotistas coma per eisemple la que vòu que qu’es lu CERN que faguet ‘trapar l’accident o forçadament los judieus, de legir aquí (>fr). Per los o las qu’an daus amics complotistes, un pauc dins lu stile d’un comentator sus lu Jornalet, veiquí un libreton au format PDF de descharjar per luttar contre la connaria (>fr).

La théorie du complot Illuminati est le modèle-type de la camelote sous-fasciste. Kit idéologique de mauvaise facture, elle réclame, chez les clients qu’elle cible, les mêmes dispositions mentales que celles cultivées par le divertissement de masse : réceptivité acritique, dictature de l’émotionnel détraqué, stupidité, grégarisme, haine. Une nuance, cependant, la distingue de la ration spectaculaire standard, et tient en ceci qu’elle est une commercialisation de la peur élevée au degré de la paranoïa, de la séparation du sujet d’avec lui-même et son environnement frôlant la schizophrénie.

Evidemment, ce vulgaire prêt-à-penser réactionnaire ne peut que plonger dans la plus pathétique des confusions les consommateurs qui s’y adonnent (le plus souvent compulsivement). Le caractère invasif de ce produit réside dans la faible texture des mystifications qu’il porte, ce qui le rend compatible avec d’autres poisons idéologiques : étant structurellement un amalgame ductile, il se dilue facilement dans des systèmes discursifs d’origines et de qualités différentes. On le retrouve, par exemple, enveloppé des pets verbaux du haraceleur-exhibitionniste-raciste Alain Soral, rythmant les bouffonneries rapologiques du fils à papa Rockin Squat ou du prêcheur islamiste Mysa, ou incrusté dans les divagations de prédicateurs trinitaires, salafistes, évangéliques, ou encore à l’appui de délires satanistes…

_____

* que cal dizinidejir : vegan.

Publicités