Desproges – Letra duberta aus curats.

Letra duberta aus curats.

Chars tots

Que me siàia permes aquí de ronhar contra las atacas que cassan la testa, atacas menadas reguliarament dins lu pòste per vostras camaradas de l’esparson contre mon ateisme militant.

Qu’es pas de creire dos sègles apres la separacion de la gleisa e de l’estat, dins un païs que porta la laïcitat oficiala coma una institucion nacionala, que daus anti-maucresents bredassats prenen l’antena a la televicon lu dimenc mandin, dins las emissions titoladas « la messa dau dimenc » dins lasqualas las minoritats entas non-cridantas, non-menetantas* e mau-bestifiantas son mespresadas e mocadas, pese mos mòts, per far ganhar gròs a de las manifestacions incantatorias grotescas d’una secta ne’n rauba que lu monò-teïsme avoat es una vertadiera insurta au Darwin, a las religions grecò-romanas, e a ma sòr que fai la bodistas dins ‘na meijon clausa de Kuala-Lumpur.

Tant iò dire, envoie ‘quela mesma letra aus diaus e quò vai chiar.

Librament revirat dau Pierre Desproges

nb : e quò vau per los rabins, los imames, los jardiniers zen, e tots los chaps de sectas… mesma per las versions femininas de la desrason.

* menet, meneta : bigòt, bigòta

_____

_____

Per alhors sus la tiala :

Pour ce qui en est de la liberté d’expression des pays dont les gouvernements sont représentés au sein de cette marche, le bilan est en effet assez compliqué à en regarder la liste des personnalités internationales présentes.

  • Un bilhet sus Slate (>fr)

Willem : « Nous vomissons sur ceux qui, subitement, disent être nos amis »

Désignant Marine Le Pen, le pape, la reine Elizabeth ou Poutine, le dessinateur de « Charlie Hebdo » a ironisé sur les « nouveaux amis » du magazine satirique.

Vous êtes devenus les étendards de l’unité nationale.

Cet unanimisme est utile à Hollande pour ressouder la nation. Il est utile à Marine Le Pen pour demander la peine de mort. Le symbolisme au sens large, tout le monde peut en faire n’importe quoi. Même Poutine pourrait être d’accord avec une colombe de la paix. Or, précisément, les dessins de Charlie, tu ne pouvais pas en faire n’importe quoi. Quand on se moque avec précision des obscurantismes, quand on ridiculise des attitudes politiques, on n’est pas dans le symbole. Charb, que je considère comme le Reiser de la fin du XXe siècle et du début du XXIe, parlait de la société. Il dessinait ce qu’il y avait sous le vernis, des gens avec un gros nez, un peu moches. Là, on est sous une énorme chape de vernis et ça va être difficile pour moi.

Publicités