Un mandin

D’aucunas (>fr) son desjà dins los starting-blocs per lu mes de febrier, e de rason. Mai-me-tot fase une p’ita perparaci’, mas entau, lu mandin, es malaisat :

Mandin, au càfe
Pan, confituras, fruchas
Haiku de mijas !

es pas una meravelha, de segur, sem d’enquera a la desbuta, un per setmana lu mes de decembre, genier tres la setmana e un per jorn ne’n febrier.

E per ne’n legir daus braves, daus minhards, daus ‘nalisats, un ciber-caier :

-!-

Publicités

3 réflexions sur “Un mandin

    • janpeire 10/12/2014 / 09:28

      Mija, c’est la mie du pain, mais au pluriel, cela peux être aussi les miettes de mie de pain…

      Un faux haiku qui est vite tombé en miette, pour ainsi dire.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.