Dau PMU – bis

‘Questa vetz, pas de revirada, lu tanka deu estre  jurte sens comentarís de tròp :

[…] Le Tanka, autrefois pratiqué essentiellement à la Cour impériale, reste toujours la forme la plus élevée de l’expression littéraire japonaise. Poème lyrique, d’un raffinement recherché à l’extrême, il explore des sentiments « nobles », tels l’amour, la solitude et la mort. Et ce suivant des règles très sophistiquées. […]

Tirat de ‘queu cibercaier (>fr-blòg), que tròbe la persentaci un pauc leva-nas faça a la d’aqueu libre (>òc-lm), afè, es mas per dire que sei pas fiar de me, vontós quitament :

‘Na goiata fug
‘Na suceta a las pòtas
Rí ! í-í-í-í !

Lu patron ‘visa sa femna,
Sem dissabde, í-í-í   !

Tot peton de vergonha de far aquò après lu bilhet d’avant, segur.

Publicités